Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

L'Angola pourra devenir membre de la Francophonie en 2020

16/07/2018

Carte de l'organisation internationale de la francophonie
L'Angola a toutes les chances d’être admis à l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2020, au cours du 19e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement qui se tiendra dans la capitale tunisienne, Tunis, a annoncé l'ambassadeur de France en Angola, Sylvain Itté.


A l'occasion de la Fête Nationale de la France, le diplomate a expliqué que la première étape de la candidature a été faite à travers de la déclaration publique du Président angolais, João Lourenço, le 28 mai dernier à Paris.

L'ambassadeur français a déclaré que, après l'annonce publique de l’intention angolaise de se joindre à l'OIF, un processus sera mis en place qui va se traduire par une demande formelle. La décision des autorités angolaises, annoncée lors de la première visite officielle du chef de l'Etat angolais dans un pays européen, a été prise après la date limite de réception des candidatures pour le prochain sommet de l'OIF à Erevan, en Arménie.

Selon l'ambassadeur de France, le sommet de l'OIF prévu pour la capitale arménienne sera la 19e édition de cette réunion organisée tous les deux ans et se tiendra du 11 au 12 octobre prochain.

Sylvain Itté, ambassadeur de France en Angola
Sylvain Itté, ambassadeur de France en Angola 


Sylvain Itté a souligné lors de sa déclaration, « Nous travaillerons pour que le prochain sommet de l'OIF en 2020, soit le moment officielle de l'adhésion de l'Angola », a-t-il souhaité, ajoutant que pendant les deux années qui précèdent la demande formelle, les deux parties travailleront dans le domaine de la coopération universitaire et du renforcement des contacts entre la télévision francophone et les médias angolais.

Sur la coopération universitaire, il a révélé que l'Université Agostinho Neto (UAN), la première institution publique de l'enseignement supérieur en Angola, était déjà membre de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est une institution intergouvernementale dont les membres partagent ou ont en commun la langue française et certaines valeurs entre autres, la diversité culturelle, la paix, la gouvernance démocratique, la consolidation de l'état de droit, la protection de l'environnement. Selon les chiffres officiels, en février 2018, elle regroupe 84 États ou gouvernements (54 membres de plein droit, 4 membres associés et 26 observateurs), soit plus de 900 millions d’habitants répartis sur les cinq continents représentant 14 % de la population mondiale, 14 % du revenu national brut mondial et 20 % des échanges mondiaux de marchandises.

En 2050, leur population devrait atteindre 1,5 à 2 milliards de personnes, dont 700 millions de locuteurs de français. À cette échéance, 85 % des francophones et 90 % des jeunes locuteurs âgés de 15 à 29 ans vivront en Afrique.

Le 20 mars de chaque année est célébrée dans le monde comme étant la Journée internationale de la francophonie. Depuis le 1er janvier 2015, la canadienne Michaëlle Jean, ancienne gouverneure générale du Canada, d'origine haïtienne, est secrétaire générale de la Francophonie succédant ainsi à Abdou Diouf ancien Chef de l'Etat Sénégalais qui a dirigé l'institution pendant de nombreuses années.