Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

Le couple présidentiel fête Noël avec les enfants

17/12/2017



Le couple présidentiel a reçu plusieurs enfants, le samedi 17 décembre à Luanda, à l’occasion des festivités Noël.


A cette occasion la première dame d'Angola, Ana Dias Lourenço, a souligné l'importance de la famille, en tant qu'élément essentiel pour développer le respect des valeurs et préparer les enfants aux défis de l'avenir.

Ana Dias Lourenço a fait cette déclaration devant 700 enfants de 22 centres de soins pour enfants de Luanda, ayant participé à une fête de Noël anticipée intitulée «La roue de l'amour - Un Noël pour la vie», et qui a connu la présence du Président de la République, João Lourenço.

La première dame a rappelé qu'il était nécessaire d'enseigner aux enfants le socle de valeurs sociales, le sens des responsabilités, la discipline, l'esprit d'équipe et l'entraide, l'amour du prochain, le respect des personnes âgées et d'autres valeurs équivalentes, afin qu’ils apprennent que pour chaque droit, il y a un devoir et, qu'il y a plus de joie à donner qu'à recevoir.


Elle a souligné qu'à cette période de l'année, les familles cherchent à rassembler tous leurs proches afin de renforcer les liens d'amitié, de fraternité et de respect.

La première dame a dit aux enfants que la famille n'était pas seulement parents et frères, mais tous ceux qui leur donnent affection et amour, qui leur veulent du bien, qui prennent soin d'eux, qui leur enseignent les bonnes choses et qui les prépare pour l'avenir.

Cependant, aux adultes présents, elle a rappelé que les enfants constituaient l'une des priorités inscrites dans la Constitution et d'autres lois de l’Angola, telles que la loi sur la protection et le développement intégral, et l'Etat a assumé, avec les organismes des Nations Unies et leurs partenaires sociaux les 11 engagements relatifs au bien-être de l'enfant.

Elle a souligné que l'enfant devrait continuer à être une priorité dans les programmes du gouvernement et des actions concertées en leur faveur devraient être garanties par le biais d’une plate-forme multisectorielle rassemblant différents acteurs de la société civile et des partenaires de développement internationaux visant la résolution des problèmes des petits.

" Le gouvernement doit renforcer et améliorer la fourniture de services essentiels pour le bien-être de l'enfant angolais, en accordant une attention particulière à l'éducation’’, a souligné Ana Dias Lourenço.

A la fin, la première dame a souhaité à tous les enfants angolais un joyeux Noël et une nouvelle année de prospérité. L'activité, qui s'est déroulée à l'École nationale de techniciens en service social de la municipalité de Cacuaco, s'est terminée par la remise de cadeaux aux enfants par le couple présidentiel.


Le couple présidentiel a reçu plusieurs enfants, le samedi 17 décembre à Luanda, pour la fête de Noël. A cette occasion, la première dame d'Angola, Ana Dias Lourenço, a souligné l'importance de la famille, en tant qu'élément essentiel pour développer le respect des valeurs et préparer les enfants aux défis de l'avenir.


Ana Dias Lourenço a fait cette déclaration devant 700 enfants de 22 centres de soins pour enfants de Luanda, qui ont participé à une fête de Noël anticipée intitulée «La roue de l'amour - Un Noël pour la vie», qui a connu la présence du Président de la République, João Lourenço.

La première dame a rappelé qu'il était nécessaire d'enseigner aux enfants le socle de valeurs sociales, le sens des responsabilités, la discipline, l'esprit d'équipe et l'entraide, l'amour du prochain, le respect des personnes âgées et d'autres valeurs équivalentes, pour qu’ils apprennent que pour chaque droit il y a un devoir et qu'il y a plus de joie à donner qu'à recevoir.

Elle a souligné qu'à cette période de l'année, les familles cherchent à rassembler tous leurs proches afin de renforcer les liens d'amitié, de fraternité et de respect.

La première dame a dit aux enfants que la famille n'était pas seulement parents et frères, mais tous ceux qui leur donnent affection et amour, qui les veulent du bien, qui prennent soin d'eux, qui leur enseignent les bonnes choses et qui les prépare pour l'avenir.

Cependant, aux adultes présents, elle a rappelé que les enfants constituaient l'une des priorités inscrites dans la Constitution et d'autres lois de l’Angola, telles que la loi sur la protection et le développement intégral, et l'Etat a assumé, avec les organismes des Nations Unies et leurs partenaires sociaux les 11 engagements relatifs au bien-être de l'enfant.

Elle a souligné que l'enfant devrait continuer à être une priorité dans les programmes du gouvernement et des actions concertées en leur faveur devraient être garanties par le biais d’une plate-forme multisectorielle rassemblant différents acteurs de la société civile et des partenaires de développement internationaux visant la résolution des problèmes des petits.

" Le gouvernement doit renforcer et améliorer la fourniture de services essentiels pour le bien-être de l'enfant angolais, en accordant une attention particulière à l'éducation’’, a souligné Ana Dias Lourenço.

A la fin, la première dame a souhaité à tous les enfants angolais un joyeux Noël et une nouvelle année de prospérité. L'activité, qui s'est déroulée à l'École nationale de techniciens en service social de la municipalité de Cacuaco, s'est terminée par la remise de cadeaux aux enfants par le couple présidentiel.