Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

L’économie angolaise renoue avec la croissance

12/12/2017


L’Angola devrait renouer avec la croissance économique cette année après la stagnation enregistrée l’année dernière.


Selon la loi de finances 2018, la croissance du produit intérieur brut (PIB) du deuxième producteur de pétrole en Afrique, devrait connaitre un net rebond pour s’établir à 4,9%.

La dynamique sera portée aussi bien par le secteur pétrolier que les secteurs non pétroliers, notamment l’agriculture.

En effet, selon les chiffres avancés par le ministre des finances, Archer Mangueira (photo), le secteur des produits pétroliers devrait retrouver des couleurs à la faveur d’une progression de 6,1%, un cran au-dessus de la croissance des secteurs non pétroliers qui devraient connaitre une augmentation de 4,4%.

L’atteinte de ces objectifs prévisionnels passera surtout par le développement de grands projets, la mise en place d’un cadre adéquat pour relancer la production et l’option prise par le nouveau gouvernement angolais visant à diversifier l’économie qui souffre de sa trop forte dépendance au pétrole.

Le ministre Archer Mangueira a également indiqué que le déficit budgétaire de 2018 devrait rester inférieur à 5,3% du PIB. Les plans du gouvernement angolais devraient principalement viser à réduire la dette publique.

Notons que l’Angola s’est engagé à diversifier ses investissements pour les prochaines années. Ainsi, l’année 2018 devrait connaître un regain d’intérêt du Gouvernement pour le secteur de l’énergie, avec notamment la construction de deux turbines à la centrale hydroélectrique de Laùca.