Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

João Lourenço effectue une visite d’État en Chine

09/10/2018

Le Président angolais João Lourenço s'est redu en Chine du 9 au 10 octobre où il a effectué une visite d'Etat de deux jours à l'invitation de son homologue chinois, le Président Xi Jimping.

Le Président angolais João Lourenço s'est rendu en Chine du 9 au 10 octobre où il a effectué une visite d'Etat de deux jours à l'invitation de son homologue chinois, le Président Xi Jimping.



João Lourenço était accompagné d’une délégation de haut niveau composée de de plusieurs personnalités dont notamment le ministre Manuel Nunes Júnior en charge du Développement Economique et social, du ministre d'Etat Frederico dos Santos Cardoso, chef de la maison civile du Président de la République, du ministre des Relations Extérieures, des Finances, de la Construction et des Travaux publics, des Transports et celui de l’Energie et des Eaux.

Le programme du Chef de l'Etat angolais était particulièrement chargé. Il s'est entretenu avec son homologue chinois Xi Jinping, il a rencontré le Premier ministre chinois, Li Keqiang ainsi que Li Zhanshu, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de la République populaire de Chine.

Les discussions officielles entre les deux délégations, dirigées par João Lourenço et son homologue chinois Xi Jinping, ont permis d'aboutir à la signature de plusieurs accords.

Il s’agit de l’Accord visant à éviter la double imposition, de l’Accord de coopération économique et technique entre les deux pays, de l’Accord de ligne de crédit entre la Banque de développement chinoise et le Ministère des Finances, ainsi que d’un Mémorandum d’accord sur les Ressources humaines.


Photographie des deux homologues récupérée sur news.cn

 

Pour regagner sa vigueur économique et relancer ses projets structurels, l’Angola veut continuer à compter sur le soutien de la Chine, devenue en 16 ans le principal bailleur de fonds étranger pour les infrastructures angolaises. La première ligne de crédit de la Chine à l'Angola a été créée en 2002. Selon les autorités angolaises, depuis cette périodela Chine aurait financé l'économie angolaise à hauteur de 23 milliards de dollars notamment pour des projets d'infrastructures.