Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

Le Président de la République, João Lourenço présente ses vœux au corps diplomatique

19/01/2019

Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a sollicité vendredi 19 janvier à Luanda, le soutien des membres du corps diplomatique accrédités dans le pays pour diffuser l'image du nouvel Angola.
Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a sollicité vendredi 19 janvier à Luanda, le soutien des membres du corps diplomatique accrédités dans le pays pour diffuser l'image du nouvel Angola.



S'exprimant lors de la cérémonie de présentation des vœux du Nouvel An du corps diplomatique, le Président a souligné que la lutte contre la corruption et le processus de crédibilité de l'État qui en découle était un processus continu, d’où il a exprimé le souhait que les ambassadeurs et les chefs de missions diplomatiques, organisations internationales et autres entités aident à diffuser cette nouvelle image de l’Angola, plus ouverte et plus réceptive aux investissements privés sous ses multiples aspects.

Il a précisé qu'au cours de l'année écoulée, une diplomatie active a été menée avec une très forte propension économique qui a permis d’attirer d’investissements et l’augmentation exponentielle de l’intérêt des nouveaux investisseurs privés pour le marché angolais. Il a ajouté que ce grand exercice diplomatique n'était possible que grâce au travail conjoint des autorités angolaises, des missions diplomatiques, des organisations internationales et d'autres entités étrangères accréditées en Angola.

Pour cette raison, João Lourenço a remercié le travail réalisé et a réaffirmé qu'il continuait de compter sur la collaboration et l'engagement de tous pour continuer sur cette dynamique. Pour cette raison, a-t-il renchéri, nous poursuivrons les politiques visant la crédibilité des institutions de l'État, tout en maintenant la lutte contre la corruption et les autres maux qui affligent la société.
"Aujourd'hui, on a déjà la conviction générale que l'impunité pour les pratiques préjudiciables au trésor a les jours comptés, ce qui a contribué à changer l'image de l'Angola, aux niveaux interne et international", a dit le Chef de l'Etat en présence de 92 personnalités du corps diplomatique. Selon lui, l'accord signé récemment entre la République d'Angola et le Fonds monétaire international (FMI) témoigne clairement la confiance que les institutions internationales accordent à ce pays africain.