Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

Rencontre au sommet entre João Lourenço et Xi Jinping au sommet du forum de coopération sino-africaine

03/09/2018

Le président angolais João Lourenço a rencontré dimanche dernier son homologue chinois, Xi Jinping, en marge du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA).

Le président angolais João Lourenço a rencontré dimanche dernier son homologue chinois, Xi Jinping, en marge du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA).



 

Ce 3e sommet sino-africain a rassemblé 54 délégations venues du continent, en plus des dirigeants de l'ONU, de l'Union africaine, et de 26 organisations africaines et internationales. Ce forum a pour thème « communauté de destin et partenariat mutuellement avantageux ». Il a surtout consacré la montée en puissance de la Chine, premier partenaire commercial de l'Afrique. Le président chinois Xi Jinping a annoncé 60 milliards de dollars d’investissements en Afrique.

 

Les relations commerciales entre la Chine et l'Angola sont très dynamiques et en pleine croissance. Au premier trimestre de cette année, les échanges commerciaux entre les deux pays ont accru de 22,4%, ayant atteint 6,80 milliards de dollars américains (USD).

 

Au cours de cette période, la Chine a vendu des produits d’une valeur de 481 millions de dollars américains à l’Angola et acheté des produits d’une valeur de 6,32 milliards de dollars américains.

 

En 2017, les échanges commerciaux entre l'Angola et la Chine avaient augmenté de43,42% pour atteindre 22,34 milliards de dollars américains, la Chine ayant acheté des marchandises en Angola d’une valeur de 20, 047 milliards de dollars américains et vendu des biens d’un montant de plus de 2 milliards de dollars.

Les deux Chefs d’Etat ont examiné la coopération bilatérale entre les deux pays et ont noté une convergence des vues sur les principales questions internationales.


Les deux Chefs d’Etat ont examiné la coopération bilatérale entre les deux pays et ont noté une convergence des vues sur les principales questions internationales. Notant que la Chine et l'Angola avaient conjointement exploré une voie unique de développement commun depuis l'établissement du partenariat stratégique entre les deux pays il y a huit ans, M. Xi a appelé à des efforts pour porter ce partenariat à un niveau plus élevé. Les deux pays fêtent cette année le 35e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Angola. 

La Chine s’est dite prête à renforcer les échanges entre les partis au pouvoir et le partage des expériences de gouvernance avec l'Angola, à approfondir la coopération dans tous les domaines et à intensifier la communication et la coordination sur les questions internationales majeures, a noté M. Xi. 

La Chine est disposée à aligner l'initiative "la Ceinture et la Route" avec la stratégie de diversification économique de l'Angola et à continuer à fournir son assistance, sans conditions politiques, dans le cadre de grands projets conformes à la stratégie nationale de développement de l'Angola, a expliqué M. Xi. 

Le président angolais a pour sa part affirmé que les relations Angola-Chine étaient solides et fermes. Il a remercié la Chine pour ses contributions à la reconstruction et au développement économique et social de l'Angola, notant que l'Angola soutenait fermement la politique d'une seule Chine. 

La Chine offre depuis toujours une aide précieuse lorsque l'Afrique est confrontée à des difficultés et joue un rôle très important dans la paix et le développement en Afrique, a indiqué M. Lourenço, ajoutant que les pays africains attachaient une grande importance à leur amitié avec la Chine et espéraient participer activement au développement du FCSA. 

A l'issue de la rencontre, les deux dirigeants ont assisté à la signature de documents de coopération bilatérale. 

Les relations commerciales entre la Chine et l'Angola sont très dynamiques et en pleine croissance. Au premier trimestre de cette année, les échanges commerciaux entre les deux pays ont accru de 22,4%, ayant atteint 6,80 milliards de dollars américains (USD). 

Au cours de cette période, la Chine a vendu des produits d’une valeur de 481 millions de dollars américains à l’Angola et acheté des produits d’une valeur de 6,32 milliards de dollars américains. 

En 2017, les échanges commerciaux entre l'Angola et la Chine avaient augmenté de 43,42% pour atteindre 22,34 milliards de dollars américains, la Chine ayant acheté des marchandises en Angola d’une valeur de 20, 047 milliards de dollars américains et vendu des biens d’un montant de plus de 2 milliards de dollars.

Le Chef de l'Etat angolais, qui se trouve à Beijing depuis samedi, participe du 03 au 04 septembre pour la première fois au Forum sur la coopération Afrique-Chine, depuis son élection en août 2017.

Le Chef de l'Etat angolais, qui se trouve à Beijing depuis samedi, participe du 03 au 04 septembre pour la première fois au Forum sur la coopération Afrique-Chine, depuis son élection en août 2017.

 

Les ministres des Relations Extérieures, Manuel Augusto et des Finances, Archer Mangueira, entre autres, accompagnent le Chef de l'Etat angolais dans cette mission, ainsi que des hauts fonctionnaires de son cabinet.

 

Le sommet Chine-Afrique, organisé pour la deuxième fois sur le sol chinois après celui de 2006, est une plate-forme de consultation et de dialogue collectif visant à renforcer le consensus, à approfondir les relations amicales et à intensifier et promouvoir la coopération. .

 

La première édition du FOCAC avait eu lieu à Beijing en 2006 et la deuxième en Afrique du Sud en 2016.