Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

LA CONSTITUTION

Depuis l’indépendance du 11 novembre 1975, la Constitution a été révisée plusieurs fois entre 1978 et 1995. Le pluralisme démocratique est institué en 1991 et les droits et devoirs des citoyens sont fixés en 1992. Adoptée en janvier 2010, la nouvelle Constitution en en vigueur en février, renforçant les pouvoirs du président et modifiant le mode de son élection. L’Angola est un état souverain, indépendant, démocratique et indivisible.

Le nouveau texte fondamental est élaboré par la commission constitutionnelle composée de 60 députés, soutenue par un groupe technique intégrant dix-neuf spécialistes, avant d’être soumis à l’Assemblée constituante pour vote. Selon le président de l’Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, la constitution est votée par 186 voix pour, 0 contre, et deux abstentions. Plus de 94 % d’articles sont approuvés par consensus.

Le texte fondamental comprend 244 articles. Certains sont ajustés ponctuellement, sur proposition des institutions et des citoyens durant la phase de consultation publique, conduite par la commission constitutionnelle. Six autres lois, qui ne contrarient pas les principes de l’actuelle loi constitutionnelle, restent en vigueur, ainsi que les symboles nationaux.

Texte complet de la constitution de le République de l'Angola

Télécharger en pdf