Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

LE DEVELOPPEMENT DU TOURISME

Le plan cadre pour le développement du tourisme

Conscient du potentiel et fort de la consolidation de la paix et de la stabilité politique, le gouvernement a approuvé un plan cadre de développement du tourisme jusqu’à l’horizon 2020 afin de faire de l’Angola une destination touristique de choix en Afrique. Au cours des cinq dernières années, le nombre d’entrées à l’aéroport international de Luanda est passé d’une centaine de milliers de personnes à plus d’un demi-million. Le nombre de chambres d’hôtel disponibles a également considérablement augmenté, mais elles sont davantage occupées par des hommes d’affaires que par des touristes.

L’objectif du plan cadre est d’augmenter le volume des investissements afin de doter le pays d’infrastructures d’accueil touristiques, notamment dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration. Il faut également développer des circuits touristiques, notamment dans la capitale, dans le périmètre de Futungo de Belas, dans la région de Kalandula, à Cabo Ledo et à Okavango.

Le résultat escompté par le gouvernement est non seulement de diversifier l’économie mais aussi de créer plus d’un million d’emplois, d’augmenter les recettes à concurrence de plus de 4,7 milliards de dollars, et de porter les entrées touristiques à plus de 4 millions en moyenne par an (étrangers et nationaux).

Le développement du tourisme est un objectif stratégique car il permet de créer des emplois, de valoriser l’image du pays, d’attirer les investissements privés nationaux et étrangers, de créer de la richesse et de diminuer la pauvreté. Le plan directeur du développement du tourisme prévoit donc le développement et la mise en valeur du patrimoine historique et culturel du pays, des conditions climatiques, de la biodiversité et de la beauté naturelle des paysages.

La baie de Luanda
Vue de la baie de Luanda

La baie de Luanda

Vue de la Baie de Luanda