Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

Le président de la République préside le Conseil des Ministres

07/06/2017


Le président de la République, José Eduardo Dos Santos a présidé la cinquième session ordinaire du Conseil des Ministres qui a examiné et adopté plusieurs projets d’intérêt national.



Le règlement concernant les licences des établissements et de l'activité commerciale et des services marchands, dans le cadre de la mise en oeuvre du nouveau modèle sur la l'organisation du commerce en Angola, a été approuvé mercredi, à Luanda, lors le 5e session ordinaire du Conseil des ministres (CM).

L'instrument juridique adopté durant ce Conseil des ministres établit les conditions et procédures administratives pour l’autorisation des activités commerciales de vente en gros et en détails, du commerce en général, le tarif et la prestation de services marchands.

Au cours de la session, indique le communiqué final, les participants ont également examiné le régime juridique de la cartographie et de la géodésie, diplôme légal qui établit un ensemble de normes et principes auxquels doit obéir la production cartographique sur le territoire national, de manière à garantir une grande sécurité et certitude juridiques à tous les procès relatifs à la demande d'enregistrement de la propriété immobilière.

Le régime juridique de la Cartographie et de la Géodésie va également garantir une plus grande sécurité et certitude juridiques à l'enregistrement des terres, à la préservation et valorisation des ressources naturelles et patrimoniales, ainsi que simplifier la prise de mesures de contrôle administratif sur les agents privés de Cartographie.

Le Conseil des Ministres a également approuvé un décret Présidentiel qui crée l'Usine de Fabrication des Chaussures et Uniformes - E.P, entité publique dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie administrative, financière et patrimoniale qui a pour but principal la fabrication des chaussures et uniformes militaires.

A l’occasion, le CM a encore autorisé la création de l’Ecole Nationale de l'Environnement dénommée "31 de Janeiro", localisée dans la province de Cuando Cubango (sud), une institution de formation et recyclage des ressources humaines en matière de l’environnement et développement durable dans les domaines de la conservation des parcs nationaux et réserves nationales.

La réunion a également approuvé un accord entre l'Angola et l'Inde qui crée une Commission Bilatérale pour la promotion de la concertation et coopération politique, économique, sociale, culturelle et scientifique entre les deux pays.