Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

L’Angola poursuit sa politique d’urbanisation

07/06/2017


CITIC Construction, une filiale du groupe chinois CITIC, est sur le point de livrer la moitié des 8 000 logements prévus pour le projet de logement ‘Zango 8000 Red’ dans la municipalité de Viana, en dehors de Luanda, ceci pour le mois de juillet, a rapporté l’agence de presse angolaise Angop.

Le projet doté d’un budget d’ 1,200 milliards de $, occupe une superficie de 416 hectares, où seront construites 8 000 maisons. La superficie où sont construits les logements occupe actuellement environ 100 hectares, et le projet comprend des bâtiments de trois étages et des maisons de deux, trois ou quatre chambres.

Cette information a été divulguée lors d’une visite promue par la Chambre de commerce Angola-Chine (CAC) à des projets développés par des entreprises chinoises, à savoir «Futungo de Belas», «Cidade do Kilamba» et «Zango 8000 Red», tous réalisés par la compagnie CITIC Construction. Le projet Futungo de Belas phase 1, lancé en juin 2011 et estimé à 168 millions de dollars, est axé sur le renouvellement de la zone grâce à la construction d’infrastructures de base

La ville de Kilamba, édifiée à partir de rien par CITIC Construction et remis au gouvernement angolais en 2012, a coûté à l’État 3,5 milliards de dollars.

Les projets ont également été construits par H & S-China Huashi Group, à savoir l’infrastructure intégrée du domaine Lar do Patriota dans une superficie totale de 600 hectares avec une population estimée à 120 000 personnes.

Dans la Phase 2 d’urbanisation de Nova Vida, H & S-China Huashi Group a construit des infrastructures et des maisons de trois et quatre chambres.