Ambassade d’Angola en France

Besoin d’informations ?

Le parlement angolais adopte la proposition de révision de loi sur l’investissement privé

20/04/2018

Photo du parlement Angolais
La proposition de révision de la loi angolaise sur l’investissement privé, destinée à accroître le financement des investissements directs étrangers et à réduire la bureaucratie, a été approuvée à l’unanimité lors de la huitième réunion plénière ordinaire du parlement du pays tenue jeudi à Luanda.


Cette proposition, qui a été envoyée pour être discutée en détail par des comités spécialisés, est axée sur la libéralisation de l’investissement privé dans le pays, supprimant le besoin de montants minimums d’investissement et l’obligation d’impliquer un partenaire angolais dans chaque projet d’investissement.

M. Pedro Luís da Fonseca, le ministre angolais de l’Economie et de la Planification, a précisé que le projet de loi permettra de « réduire la bureaucratie » et a souligné qu’en ce qui concerne « l’obligation de participation des nationaux » la proposition « écarte déjà ces limites », imposées par la loi actuelle.

En mars dernier, le chef de la mission du Fonds monétaire international (FMI) qui s’est rendu à Luanda a déclaré que l’application de la loi sur la concurrence et la loi révisée sur l’investissement privé contribueraient au retour de l’Angola à des taux de croissance économique plus élevés.

M. Ricardo Velloso a déclaré que la législation sur la concurrence avait l’intention de briser certains des monopoles existants au sein de l’économie, encourageant ainsi plus d’investissements privés et menant ainsi à plus de création d’emplois. La loi sur l’investissement privé fournira plus d’incitations et de garanties pour les entrepreneurs étrangers à investir en Angola.