La Cour constitutionnelle clarifie certains aspects de l'arrêt 700/2021

Luanda - La Cour constitutionnelle (TC) a confirmé mercredi que le prochain Congrès de l'UNITA doit respecter les principes statutaires et l'existence d'un budget pour couvrir les dépenses jamais inférieures au montant dépensé lors du conclave précédent.

L'observation est exprimée dans la clarification du jugement 700/2021, demandée par le président de l'UNITA, Isaías Samakuva.

Sur les effets de la nullité, elle précise que les contrats, accords et autres actes administratifs de gestion courante ont également été touchés.

Selon la Cour constitutionnelle, le mandat du conseil d'administration actuel a la nature juridique d'un droit statutaire effectif qui émane de l'élection de ses organes lors du Congrès de 2015.

Elle précise que le mandat actuel ne se termine qu'avec l'élection et l'investiture du nouveau président et des autres organes de gestion.

Elle ajoute que les actes et délibérations de nature politique sont également nuls, ainsi que la validité des fonctions de vice-président, secrétaire général, secrétaire général adjoint, secrétaires provinciaux, entre autres.

Le président de l'UNITA a récemment soumis à la Cour Constitutionnelle une demande de clarification du jugement 700/2021 qui a annulé le XIIIe Congrès pour violation de plusieurs normes juridiques.

Source  :   

https://www.angop.ao/fr/noticias/politica/tc-aclara-aspectos-do-acordao-700-2021/

Mis à jour le  :   

16/11/2021

Luanda - O Tribunal Constitucional (TC) confirmou, esta quarta-feira, que o próximo Congresso da UNITA deve observar os princípios estatutários e a existência de orçamento para cobrir as despesas nunca inferior ao valor gasto no conclave anterior.

A observação vem expressa na Aclaração do Acórdão 700/2021, solicitada pelo presidente da UNITA, Isaías Samakuva.

Sobre os efeitos da nulidade, esclarece que os contratos, acordos e outros actos administrativos de gestão corrente foram também afectados.

De acordo com o TC, o mandato da actual direcção tem a natureza jurídica de um direito estatutário efectivo que emana da eleição dos seus órgãos no Congresso de 2015.

Refere que o actual mandato cessa apenas com a eleição e tomada de posse do novo presidente e dos demais órgãos de direcção.

Adianta que ficam igualmente sem efeitos os actos e deliberações de carácter político, bem como a validade dos cargos  de vice-presidente, secretário-geral, secretário-geral adjunto,  secretários provinciais, entre outros.

O presidente da UNITA apresentou, recentemente, ao TC um pedido de aclaração do acórdão 700/2021 que anulou o XIII Congresso por violação de várias normas legais.

Fonte  :   

https://www.angop.ao/noticias/politica/tc-aclara-aspectos-do-acordao-700-2021/

Atualizado  :   

16/11/2021

Conseil de lecture

"Poemas de Angola"
Agostinho Neto

L'Angola en Musique

Citation

" Il n'est pas nécessaire de réussir pour entreprendre, ni d'entreprendre pour réussir "
Le Duc d'Orange

Vidéo