L'AVC est la principale cause de décès à l'hôpital "Agostinho Neto"

Huila: vue partielle de l'hôpital central de Lubango
Joaquim Morais


Lubango - L'accident vasculaire cérébral (AVC) est devenu, au cours des deux dernières années, la principale cause de décès à l'hôpital Central de Lubango «Dr. António Agostinho Neto", ayant fait 274 décès en 2020 et 211 autres en 2021.

La directrice générale du même hôpital, Maria Lina Antunes, a déclaré dans une interview à l'ANGOP que le nombre de cas d'AVC admis était préoccupant, la plupart affectant des personnes âgées, mais il y a aussi déjà des jeunes qui souffrent de la maladie.

Elle a souligné que la principale cause était l'hypertension artérielle non contrôlée, en particulier dans les cas des jeunes entre 20 et 40 ans.

"En termes statistiques, par rapport à d'autres pays, la situation est grave, car il y a déjà des jeunes atteints d'hémorragie cérébrale et de thrombose, beaucoup d'entre eux finissent par mourir", a déclaré le médecin, ajoutant que quant aux chiffres, il y a plus de cas de paludisme, mais moins de décès causés par cette maladie.

Parmi les six principales causes de décès dans cet hôpital de référence, la directrice a indiqué la pneumonie avec 209 cas l'an dernier, contre 198 en 2020, suivie des polytraumatismes avec 131 (+10), la péritonite avec 88 (-17), le paludisme 87 (+ 12) et cancer 87 (+15).

L'hôpital "António Agostinho Neto" a une capacité de 520 personnes et est le plus grand établissement de santé du centre-sud du pays.

POSTER DES COMMENTAIRES

Source  :   

https://www.angop.ao/fr/noticias/saude/avc-e-principal-causa-de-morte-no-hospital-agostinho-neto/

Mis à jour le  :   

15/6/2022

Vista parcial do Hospital Central do Lubango
Joaquim Morais


Lubango – O Acidente Vascular Cerebral (AVC) tornou-se, nos últimos dois anos, na principal causa de morte no Hospital Central do Lubango “Dr. António Agostinho Neto”, só em 2021 foram 211 óbitos, contra 274 do ano anterior.

Sem avançar detalhes sobre o comportamento da doença, a directora-geral da Unidade, Maria Lina Antunes, disse em entrevista à ANGOP, ser preocupante o número de casos de AVC que dão entrada, na sua maioria afectando pessoas de idade avançada, mas também já há jovens padecendo da doença.

Apontou que a principal causa é a hipertensão arterial não controlada, sobretudo nos casos que afectam os jovens, entre os 20 e 40 anos de idade.

“Em termos estatísticos, comparando com outros países, a situação é grave, porque já há jovens com hemorragia cerebral e tromboses, muitos deles acabam falecendo”, disse a médica, acrescentando que quando a números, há mais casos de malária, mas menos mortes.

De entre as seis principais causas de óbitos naquela unidade de referência, a médica indicou a pneumonia com 209 casos, no ano passado, contra 198 de 2020, seguida do politraumatismo com 131 (+10), peritonite com 88 (-17), a malária 87 (+12) e o cancro com 87 (+15).

O hospital “António Agostinho Neto” tem uma capacidade de 520, é a maior unidade do centro-sul do país.

Fonte  :   

https://www.angop.ao/noticias/saude/avc-e-principal-causa-de-morte-no-hospital-agostinho-neto/

Atualizado  :   

15/6/2022

Conseil de lecture

"Poemas de Angola"
Agostinho Neto

L'Angola en Musique

Citation

" Il n'est pas nécessaire de réussir pour entreprendre, ni d'entreprendre pour réussir "
Le Duc d'Orange

Vidéo