Le Président de la République demande le réexamen de la loi sur les élections générales

Luanda - Le Président de la République d’Angola, João Lourenço, a demandé, ce jeudi, à l'Assemblée nationale, le réexamen de certaines questions de la loi d'amendement sur les élections générales.

Une note de la Maison civile du Président de la République précise que la demande vise à renforcer, dans certains points, les instruments qui garantissent une plus grande égalité entre les concurrents, une saine concurrence, l'équité et la vérité électorale, dans le cadre de la mise en œuvre permanente de l'État de droit démocratique".

Sur la loi d'amendement à la loi organique sur les élections générales, João Lourenço a pris la décision conformément au paragraphe 2 de l'article 124 de la Constitution de la République, qui établit les procédures pour la promulgation des lois de l'Assemblée nationale, par le Président de la République.

L'article précité prévoit que le Président de la République promulgue les lois de l'Assemblée nationale dans les 30 jours après leur réception et, avant l'expiration de ce délai, peut demander, de manière motivée, au Parlement une nouvelle appréciation du diplôme ou de certaines de ses normes.

La loi sur la modification du registre électoral a été promulguée

Dans la note, la Maison civile informe que le Président João Lourenço a promulgué aujourd'hui, jeudi, la loi d'amendement à la loi sur l'enregistrement électoral officieux.

L'Assemblée nationale a approuvé, le 1er septembre, lors d'un vote final global, les amendements à la Loi sur le Registre électoral officieux et à la Loi Organique des élections générales.

La loi d'amendement au registre électoral non officiel a été approuvée à l'unanimité, tandis que la loi organique des élections générales a reçu 126 voix favorables, 52 contre, de l'UNITA, CASA-CE et PRS, et une abstention, du FNLA.

Les diplômes clarifient les questions liées au droit de vote, tant sur le territoire national qu'à l'étranger, et la capacité électorale active.

Le vote global final sur les lois d'amendement a eu lieu lors de la 12e réunion plénière extraordinaire de la IVe Législature, dirigée par le président de l'Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos.

Source  :   

https://www.angop.ao/fr/noticias/politica/pr-solicita-a-an-reapreciacao-da-lei-eleitoral/

Mis à jour le  :   

14/9/2021

Luanda - O Presidente da República, João Lourenço, solicitou, esta quinta-feira, à Assembleia Nacional, a reapreciação de algumas matérias da Lei de Alteração sobre as Eleições Gerais.

Uma nota da Casa Civil do Presidente da República esclarece que a solicitação visa "reforçar, nalguns domínios, os instrumentos que garantam uma maior igualdade entre os concorrentes, sã concorrência, lisura e verdade eleitoral, no quadro da permanente concretização do Estado democrático de direito".

Sobre a Lei de Alteração à Lei Orgânica sobre as Eleições Gerais, João Lourenço tomou a decisão nos termos do nº 2 do Artigo 124 da Consttuição da República, que estabelece os procedimentos para a promulgação de leis da Assembleia Nacional, pelo Presidente da República.

O referido artigo estabelece que o Presidente da República promulga as leis da Assembleia Nacional nos 30 dias posteriores à sua recepção e, antes do decurso deste prazo, pode solicitar, de forma fundamentada, ao Parlamento uma nova apreciação do diploma ou de algumas das suas normas.

Promulgada Lei de Alteração do Registo Eleitoral

Na nota, a Casa Civil informa que o Presidente João Lourenço promulgou hoje, quinta-feira, a Lei de Alteração à Lei do Registo Eleitoral Oficioso.

A Assembleia Nacional aprovou, a 01 do corrente mês, em votação final global, as alterações às leis do Registo Eleitoral Oficioso e Orgânica das Eleições Gerais.

A Lei de Alteração do Registo Eleitoral Oficioso foi aprovada por unanimidade, enquanto a Orgânica das Eleições Gerais mereceu 126 votos favoráveis, 52 contra, da UNITA, CASA-CE e PRS, e uma abstenção, da FNLA.

Os diplomas clarificam matérias de natureza eleitoral sobre o voto, incluindo na diáspora, e a capacidade eleitoral activa, já que os vigentes não se coadunam com o contexto actual.

A votação final global das leis de alteração ocorreu durante a 12.ª Reunião Plenária Extraordinária da IV Legislatura, orientada pelo Presidente da Assembleia Nacional, Fernando da Piedade Dias dos Santos.

Fonte  :   

https://www.angop.ao/noticias/politica/pr-solicita-a-an-reapreciacao-da-lei-eleitoral/

Atualizado  :   

14/9/2021

Conseil de lecture

"Poemas de Angola"
Agostinho Neto

L'Angola en Musique

Citation

" Il n'est pas nécessaire de réussir pour entreprendre, ni d'entreprendre pour réussir "
Le Duc d'Orange

Vidéo